LexGo

Autorités européennes de surveillance - Légalité et contrôle juridictionnel de leur activité
10/12/2019

Le 4 décembre 2019, le Conseil d’Etat français a, à la requête de la Fédération bancaire française, saisi la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) de questions préjudicielles importantes sur la légalité des activités des Autorités européennes de surveillance (AES) (voir annexe 1 ici).

La CJUE est interrogée sur le point de savoir dans quelle mesure l’Autorité bancaire européenne disposait de la compétence pour adopter une orientation sur la gouvernance des produits de détail.

Même si l’affaire ne concerne que l’Autorité bancaire européenne et ne porte que sur une orientation donnée, la position de la CJUE vaudra pour les trois AES, donc également l’Autorité européenne des marchés financiers (AEMF) et l'Autorité européenne des assurances et des pensions professionnelles (AEAPP). Elle est susceptible de présenter de la pertinence pour tous les actes adoptés par les AES au niveau III, à savoir les recommandations, les orientations, les « simples » avis, mais aussi les actes atypiques du style Q & A. 

La CJUE devra examiner au préalable comment elle peut être saisie d’une demande visant à lui faire contrôler la légalité des actes des AES. Ces actes peuvent-ils faire l’objet d’un recours en annulation devant le Tribunal de l’Union européenne et à l’initiative de qui (opérateurs bancaires, financiers, d’assurance voire leurs associations professionnelles) ? En cas de réponse positive, peuvent-ils néanmoins donner lieu aussi à un renvoi préjudiciel en validité de la part des juridictions nationales ?

Cette affaire est peut-être le début de la fin d’une tendance des AES à excéder leurs pouvoirs – sur laquelle l’attention a déjà été attirée, voir annexe 2 ici). Souvenons-nous notamment de l’avis de l’AEMF sur les classes d’actions dans le domaine des fonds d'investissement.

La simple existence de ce renvoi préjudiciel en validité devrait être de nature, avant même l’arrêt de la CJUE, à ce que les AES fassent plus attention aux règles de droit européen qui s’appliquent à elles. A tout le moins, elle devrait les inciter à davantage prendre en compte les objections de droit européen, liées aux limites de leurs pouvoirs, que les opérateurs bancaires, financiers, en assurance et leurs associations professionnelles seraient amenées à soulever.

Nous vous tiendrons au courant des évolutions de cette affaire, qui s’inscrit dans le contexte plus large d’un contrôle juridictionnel grandissant des actes des autorités monétaires, bancaires et financières européennes ainsi que l’atteste la jurisprudence récente vis-à-vis de la Banque centrale européenne et du Conseil de résolution unique.

Voir aussi : Arendt ( Mr. Philippe-Emmanuel Partsch )

[+ http://www.arendt.com]

Mr. Philippe-Emmanuel Partsch Mr. Philippe-Emmanuel Partsch
Partner
philippe-emmanuel.partsch@arendt.com

Click here to see the ad(s)
Tous les articles Droit bancaire

Derniers articles Droit bancaire

New prudential framework for investment firms published
09/01/2020

The directive (EU) 2019/2034 and regulation (EU) 2019/2033 on the prudential requirements of investment firms were publish...

New prudential framework for investment firms published Read more

Reaching year-end, here are the latest AML communications from the CSSF
09/12/2019

The Commission de Surveillance du Secteur Financier (the “CSSF”) has communicated several press rele...

Read more

New transparency rules in Luxembourg
29/11/2019

New transparency rules in Luxembourg: identification of the beneficial ownership of trusts, fiducies and of similar ...

Read more

Strong customer authentication for e-commerce card payment transactions: an EU harmonised extensi...
22/11/2019

Following its June opinion on the possibility for national competent authorities to work with payment service providers an...

Read more

Derniers articles de Mr. Philippe-Emmanuel Partsch

Towards a single European market on private pensions - the Pan-European Personal Pension Product
05/08/2019

Saving for retirement will soon be facilitated by a personal pension product with truly pan- European characteristics. On ...

Read more

Pratiques commerciales: le blocage géographique et la segmentation territoriale du marché devie...
30/01/2019

Depuis le 3 décembre 2018, le Règlement (UE) 2018/302 visant à contrer le blocage géographique...

Read more

Brexit : le Royaume-Uni peut enclencher seul la marche arrière
12/12/2018

Par son arrêt de ce jour (07.12), la Cour de justice de l’Union européenne, siégeant en assembl&...

Read more

Preliminary opinion of EU Court of Justice suggests that United Kingdom could still avoid Brexit
07/12/2018

On 4 December, EU Court of Justice Advocate General Campos Sánchez-Bordona concluded that the United Kingdom may un...

Read more

LexGO Network