LexGo

Linklaters conseille les souscripteurs dans le cadre de la plus grande émission obligataire sociale par la Commission Européenne
27/10/2020

  • Avec un montant de 17 milliards d’euros, cette transaction représente le plus grand emprunt effectué par la Commission Européenne
  • Il s’agit de la première émission par la Commission Européenne en lien avec la COVID-19

Linklaters a conseillé les souscripteurs dans le cadre de la plus grande émission d’obligations sociales par la Commission Européenne (« la Commission »’). Avec un montant de 17 milliards d’euros, la première émission obligataire sociale par la Commission Européenne en lien avec la COVID-19 est la plus grande émission obligataire dans le cadre du programme SURE de l’UE – un instrument européen de soutien temporaire afin de limiter les risques de chômage en temps de crise.

Cette transaction décroche aussi le record de commandes pour une vente d’obligations, tous secteurs confondus, avec une demande avoisinant les 233 milliards d’euros – presque 14 fois le montant visé par la Commission.

Melinda Perera, Associée principale en Marchés des Capitaux et département Bancaire chez Linklaters LLP Luxembourg, a déclaré :

« L’émission de ces obligations sociales sans précédent et la réponse du marché à celle-ci est une nouvelle preuve de la demande grandissante des investisseurs de faire converger leurs stratégies d’investissement vers un futur durable sur le plan social, surtout dans la situation unique que nous connaissons actuellement. »

L’équipe de Linklaters été menée par Melinda Perera (Associée), Delphine Horn (Consultante), Laura Mbo (Collaboratrice) de nos départements Marchés des Capitaux et Bancaire au Luxembourg, mais aussi Johnny Davidson (Collaborateur senior) de l’équipe Marchés des Capitaux à Londres.

Linklaters a su être au premier plan de la croissance du marché des émissions obligataires vertes, en conseillant ses clients dans le cadre d’offres phares de ces dernières années, Russian Railways (une première pour la Russie et la Communauté des Etats Indépendants), Link Real Estate Investment Trust (la première émission d’obligations convertibles vertes au monde dans le secteur immobilier), le Gouvernement d’Hong Kong (pour sa première émission verte à hauteur de un milliard de dollars US, cotée à la fois sur le London Stock Exchange (LES) et le Hong Kong Stock Exchange), le Ministère des Finances Egyptien (la première émission obligataire souveraine et verte au Moyen-Orient et en Afrique, cotée sur le LSE et admise sur le marché dédié aux obligations durables du LSE) et DTEK Renewables (la première émission verte par une émetteur ukrainien).

Linklaters a aussi mené au développement d’un autre marché dans ce domaine, celui des émissions durables, en conseillant des émissions récentes telles que Suzano (la première émission de son genre dans le cadre des principes de durabilité publiés par l’ICMA en juin 2020, Novartis (la première émission obligataire durable incorporant des cibles sociales plutôt qu’environnementales et la première offre d’obligations durables dans le secteur de la santé), ENEL (la première émission durable en Europe) et la première émission souveraine liée à la durabilité en Europe (l’émission d’obligations durables à hauteur de 1,5 milliards d’euros au taux de 0.0% arrivant à échéance en 2032 émise par le Grand-Duché du Luxembourg et cotée sur le Luxembourg Stock Exchange).

La pratique d’émissions en lien avec la durabilité (sociale et environnementale) et l’expérience de Linklaters à ce sujet s’étend sur tous ses bureaux, en Europe, en Amérique du Nord et en Asie, et s’appuie les pratiques du cabinet les plus reconnues sur le marché, en droit des affaires, environnement et réchauffement climatique, énergie et réglementations financières.

Voir aussi : Linklaters LLP (Luxembourg)

LexGO Network