LexGo

La croissance de l'Afrique mise à l'honneur lors de la Conférence Linklaters Magenta Horizons
04/02/2016

Les défis et opportunités de l'Afrique, longtemps boudée par la communauté mondiale des investisseurs qui commence seulement à déceler son potentiel, constitueront le thème de la sixième édition de la conférence annuelle Magenta Horizons organisée par le cabinet d'avocats Linklaters Luxembourg à la Philharmonie ce jeudi 4 février.

La soirée, introduite par Freddy Brausch, Managing Partner de Linklaters Luxembourg, et Gideon Moore, Firmwide Managing Partner, comportera un débat qui réunira des experts des départements Afrique anglophone, francophone et lusophone de Linklaters, ainsi que de son partenaire sud-africain Webber Wentzel.

« Fort des 40 ans d'expérience de Linklaters en Afrique, le groupe d’experts se penchera sur les facteurs à l'origine de l'évolution des économies du continent africain. Ils analyseront son potentiel accru pour les investissements étrangers, ainsi que les progrès politiques et commerciaux avec l’accent mis sur l'Etat de droit. Ces facteurs qui ont favorisé l'émergence d'une nouvelle génération d'innovateurs et d'entrepreneurs sur le continent, » commente Freddy Brausch.

L'Afrique progresse de manière inégale. Si certaines régions du continent souffrent de conflits, de la faiblesse de leurs institutions ou de pressions sur l'environnement, d'autres en revanche vont de l'avant, élèvent leur niveau de vie et renforcent leurs compétences, à mesure qu'elles s'affirment comme acteurs proactifs de l'économie mondialisée.

L'accès à des connaissances et à des conseils de première main reste toutefois primordial pour les étrangers souhaitant investir en Afrique, soit directement, par le biais de partenariats ou au travers de véhicules d'investissement communs, notamment lorsqu'ils sont confrontés à la complexité des transactions et des opérations commerciales transfrontalières – l'exemple même des questions traitées par Linklaters dans la quasi-totalité des pays du continent.

Le débat présidé par Patrick Geortay, Capital Markets and Banking Partner au sein du cabinet de Luxembourg, réunira Andrew Jones, Responsable du pôle Afrique au sein du cabinet Linklaters de Londres, Paul Lignières, Co-responsable du département Afrique francophone, Francisco Ferraz de Carvalho, Membre du département Afrique lusophone à Lisbonne, ainsi qu'Annabel Parry, Partner auprès de Webber Wentzel à Johannesburg.

« Alors que les tendances d'investissement mondiales se concentraient sur l'Asie, et plus récemment sur l'Amérique latine, le paysage économique de l'Afrique s'est métamorphosé sans bruit, de manière rapide et substantielle. Le secret est aujourd'hui éventé, » déclare Patrick Geortay.

Voir aussi : Linklaters LLP (Luxembourg)

LexGO Network