LexGo

Etude Giabbani



Adres:
3, rue des Bains
L-1212 Luxembourg
Grand Duché de Luxembourg

Aantal personeelsleden :

2


Aantal juristen of advocaten :

4


Functie :

Lawyer


Juridische hoofdgebieden :[ infos ]


Social | Work


Gebieden :

•Analyse des contrats
•Problématiques liées à la rémunération,
•Heures supplémentaires
•Transactions,
•Licenciements
•Démissions,
•Mises-à-pied,
•délégués du personnel,
•Contentieux issu des relations collectives de travail
•Harcèlement moral et sexuel,
etc... 


Regio :

Grand Duchy of Luxembourg



Recruiter :

Geen Contact

Manager :

Mr. David Giabbani (Partner)
david.giabbani@etudegiabbani.lu

Pers :

Geen Contact

Geen vacatures

Maître Rui VALENTE rejoint l’Etude GIABBANI
05/12/2016

Maître Rui Valente rejoint l’Etude Giabbani spécialisée en droit du travail. Avocat, titulaire d’une maîtrise en droit des procédures délivrée par l’Université de Perpignan, Rui Valente jouit d’une forte expérience en droit du travail 

Read more

Absence – remise du certificat médical dans les délais légaux (non) – faute grave (oui) – faute grave automatique (non).
18/01/2019

Le fait de ne pas respecter les dispositions de l’article L.121-6 (1) et (2) ne constitue pas toujours, à lui seul, une faute grave justifiant un licenciement immédiat. Il convient d’analyser les circonstances dans lesquelles cette omission a eu lieu pour en apprécier le degré de gravité.

>Read more

Travail: ce qui change au 1er janvier 2019
14/12/2018

A compter du 1er janvier 2019 le salarié aura droit à l’indemnité pécuniaire de maladie limitée à un total de 78 semaines.  Attention, le contrat de travail cessera de plein droit après 78 semaines

>Read more

Qualité de cadre supérieur, critères (oui) – paiement des heures supplémentaires (non)
30/11/2018

Aux termes des articles L. 162-8(3) et L.211-27(5) du code du travail, « Sont considérés comme cadres supérieurs « les salariés disposant d’un salaire nettement plus élevé que celui des salariés couverts par la convention collective ou barémisés par un autre biais, tenant compte du temps nécessaire à l’accomplissement des fonctions

>Read more

Insubordination – ton déplacé – faute – licenciement avec préavis abusif (non)
21/11/2018

La Cour constate qu’il résulte de l’avenant au contrat de travail du 14 juin 2010 que si jusqu’à cette date, A était employé « à raison de 16h/semaine, de 1h00 à 4h00 du lundi au jeudi, de 1h00 à 3h30 le vendredi et de 1h00 à 3h00 un samedi sur deux et un dimanche sur quatre

>Read more

Click here to see the ad(s)

LexGO Network